• Wix Facebook page
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Montréal | Rive-sud  

*Prix compétitif

*couvert par la plupart des assurances collectives

 

2018 - Laboratoire Casapnée inc.© | Création par 921

Nommée somnolence postprandiale (après un repas), cette dernière est causée:

 

1. À la fois par l'absorbtion de nourriture et particulièrement un repas riche en hydrates de carbone.

 

2. Elle est aussi expliquée par la variation de la vigilence en lien avec notre rythme circadien (horloge interne).

 

L'estomac réagit suite à la présence de nourriture et notre système nerveux change de mode pour le mode ''paresseux'' soit parasympathique.  Plus le repas est gros, plus le changement sera ressenti. 

 

Les pâtes riches en hydrates de carbone augmentent plus drastiquement les taux de glucose et d'insuline.  Il en resulte une augmentation de l'absorbption du tryptophan dans le cerveau, de la sérotonine et finalement de la mélatonine, causant la somnolence.  

 

Lorsque les hydrates de carbone sont consommés avec des protéines, l'effet est augmenté (par exemple céréales et lait, craquelins et fromage, pain et beurre d'arachide).

Notre horloge interne est règlée sur une période d'environ 24 heures. 

 

Il varie durant cette période, et les deux moments pendant lesquels nous sommes naturellement plus fatigués sont vers 2h00 am et 2h00 pm.

Ceci explique en partie la fatigue post dîner !